Toutes les énergies pour chauffer sa maison

Les particuliers comme les professionnels ont divers choix d’énergie pour le chauffage de leur maison et leur local. Certains sont écologiques, d’autres misent sur l’économie pouvant être réalisée par les propriétaires. Chaque solution a son lot d’avantages et d’inconvénients.

L’électricité : le meilleur

L’énergie électrique offre beaucoup de puissances pour faire fonctionner une maison moderne. D’ailleurs, le chauffage électrique reste le plus utilisé. Il se décline en deux catégories : le chauffage classique qui fonctionne avec les radiateurs et le chauffage central qui diffuse de la chaleur depuis un seul système. Quel que soit le mode utilisé, l’électricité donne l’avantage de la simplicité. Pas d’installation fastidieuse ni de beaucoup d’équipements encombrants. À part cela, l’électricité offre un rendement maximal avec aucune déperdition d’énergie. Son efficacité est incontestable. Son coût d’acquisition séduit également les consommateurs. Il faut juste se procurer des appareils de chauffage en question pour bénéficier du meilleur confort thermique.

Le gaz de ville : le performant

thermomètreLe gaz de ville est un investissement rentable sur le long terme pour les propriétaires qui ont accès à un réseau de distribution. Cette énergie se montre performante dans les maisons mal isolées de par son système de répartition de chaleur plus efficace. Tout comme certains modes de chauffage électrique, le circuit de chauffage contient de l’eau, chauffée par la combustion de gaz. Son premier point faible se trouve dans son coût d’installation, plus élevé qu’avec les autres systèmes. Toujours est-il que cela est compensé par les aides publiques y afférentes. Sachez toutefois que le gaz de ville n’est pas accessible dans toutes les localités. En plus, il ne convient pas aux utilisateurs soucieux de l’impact de leur consommation sur l’environnement.

Le bois : le moins cher

Le chauffage au bois est le plus abordable sur le marché. Il procure une chaleur conviviale. Par contre, ce n’est certainement pas la méthode la plus efficace. Il offre un rendement d’environ 10%. La première condition à respecter pour adopter ce système est d’avoir un foyer fermé. Cette pratique donne une source de chaleur saine et limite les pertes d’énergie. Il existe plusieurs manières de se chauffer au bois : avec des granulés de bois, des plaquettes forestières ou des bûches. Peu importe la solution choisie, il faut respecter les règles d’utilisation de ces bois.

Le solaire : l’écologique

L’énergie solaire représente un excellent moyen de réduire les dépenses énergétiques. Les panneaux solaires sont une source d’électricité gratuite. Ils peuvent assurer jusqu’à 70% des besoins d’une habitation. En moyenne, des panneaux de 10m² sont suffisants pour un logement d’environ 100 à 150 m². D’autres équipements les accompagnent. Certes, il s’agit d’un grand investissement assez coûteux, mais les résultats et ses performances énergétiques en valent la peine. En même temps, il faut quand même prévoir d’autres sources de chaleur d’appoint, indispensables lors des saisons froides.
Les panneaux solaires assurent aussi la production d’eau chaude. C’est-à-dire que vous pouvez les utiliser avec une chaudière électrique mixte. La surchauffe est le seul risque avec ce système.